cleversoft group GmbH+49(0)89 288 51110
Open a Support Ticket Support
S'abonner à notre newsletter
cleversoft navcleversoft nav
contact cleversoft
S'abonner à notre newsletter

Le concept de matérialité est l'un des éléments clés de la mise en œuvre de la directive sur les rapports d'entreprise sur le développement durable (CSRD). Il joue un rôle essentiel pour garantir la compliance des entreprises avec les normes européennes de reporting sur le développement durable (ESRS) sous-jacentes.


Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous

Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous

Le concept de matérialité est l’un des éléments clés de la mise en œuvre de la directive sur les rapports d’entreprise sur le développement durable (CSRD).  Il joue un rôle essentiel pour garantir la compliance des entreprises avec les normes européennes de reporting sur le développement durable (ESRS) sous-jacentes. Dans ce contexte, l’analyse de la valeur, c’est-à-dire l’identification des questions ESG les plus importantes pour l’entreprise, constitue un défi particulier.

Le Groupe consultatif financier européen (EFRAG) prévoit désormais de conserver l’obligation d’établir des rapports sur les normes ESRS-1, ESRS-2, Climat et Effectifs propres, indépendamment de l’évaluation de l’importance relative. L’EFRAG soutient fermement l’élaboration de normes ESRS solides et complètes, fondées sur le principe de la double matérialité et couvrant les questions environnementales, sociales et de gouvernance. Ces normes sont essentielles pour combler les lacunes en matière de données sur le développement durable des entreprises et pour améliorer la qualité, la fiabilité et la comparabilité de ces informations.

En revanche, le projet d’acte délégué de la Commission Européenne propose de soumettre TOUTES les normes ESRS, les obligations d’information et les points de données à une évaluation de l’importance relative. Ceci, combiné à la plus grande flexibilité approuvée par la Commission dans la conduite de ces examens, pourrait conduire les entreprises à exclure des sections entières de leurs informations sur le développement durable. Cependant, cette approche va à l’encontre de l’avis technique final de l’EFRAG, qui reconnaît l’importance de ces informations comme étant toujours significatives. La reconnaissance de leur importance a fait l’objet d’un consensus entre les représentants des entreprises (préparateurs), des investisseurs, des autres acteurs des marchés financiers et de la société civile.

L’aperçu ci-dessous montre l’écart entre l’avis de l’EFRAG et la proposition révisée en ce qui concerne les éléments d’information énumérés comme obligatoires et sujets à l’importance relative.

L’étude de matérialité est la base de la mise en œuvre du service de reporting ESG de cleversoft.
Nous sommes en mesure de vous aider et de vous conseiller sur la manière de mettre en place et de réaliser l’étude de matérialité afin de définir les éléments qui seront pris en compte dans le cadre de votre processus de reporting CSRD.

Avec cleversoft, vous pouvez surmonter les complexités des évaluations de matérialité et maintenir la matérialité de vos informations sur le développement durable, tout en réduisant votre charge de travail de compliance.

Contactez-nous dès maintenant.