cleversoft group GmbH+49(0)89 288 51110
Open a Support Ticket Support
S'abonner à notre newsletter
S'abonner à notre newsletter

Dans toutes nos applications/services où elles sont utilisées dans le processus de screening, les enregistrements des notices rouges d’INTERPOL ont toujours été stockées dans un fichier de données distinct. Cela signifie en pratique que le processus de screening retourne des alertes spécifiques de type INTERPOL en cas de correspondance possible entre une entité vérifiée et les données INTERPOL. Les alertes doivent donc être revues et validées dans une liste d’alertes distincte de la liste des alertes de sanctions.


Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

contactez nous

Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

contactez nous

Munich, Luxembourg 11/03/2024 – Dans toutes nos applications/services où elles sont utilisées dans le processus de screening, les enregistrements des notices rouges d’INTERPOL ont toujours été stockées dans un fichier de données distinct.  Cela signifie en pratique que le processus de screening retourne des alertes spécifiques de type INTERPOL en cas de correspondance possible entre une entité vérifiée et les données INTERPOL Les alertes doivent donc être revues et validées dans une liste d’alertes distincte de la liste des alertes de sanctions. 

Conceptuellement, les notices rouges d’INTERPOL peuvent être considérées comme des sanctions s’appliquant aux personnes physiques correspondantes.  Notre liste consolidée de sanctions intègre déjà de nombreuses sources dont les données sont tout à fait similaires. Il n’y a donc pas de raison qui justifie de conserver les notices rouges d’INTERPOL dans une liste séparée faisant l’objet d’un processus de mise à jour distinct. 

Pour cette raison, à partir du 18 mars 2024, ces données seront donc intégrées dans la liste consolidée des sanctions et le fichier INTERPOL distinct ne sera plus mis à jour. 

Quel est l’impact de ce changement sur vos applications/services ? 

En fonction de l’application que vous utilisez, il sera nécessaire de procéder à une modification de certains paramètres de configuration. Vous trouverez ci-contre le lien vers la notice d’instructions vous permettant de procéder aux modifications de configuration nécessaires en fonction de votre application/service.  

cleversoft reste votre partenaire de confiance en matière de conformité et de réglementation, qui s’engage à fournir les dernières informations et développements. N’hésitez pas à contacter notre équipe support pour toute question concernant les modifications de configuration de votre application/Service.