cleversoft group GmbH+49(0)89 288 51110
Open a Support Ticket Support
S'abonner à notre newsletter
cleversoft navcleversoft nav
contact cleversoft
S'abonner à notre newsletter

Avez-vous déjà vu les changements et les mises à jour de la conférence sur la supervision de l'EIOPA ? Nous avons préparé un court résumé du message principal de la conférence et des récentes consultations sur les mises à jour réglementaires que l'EIOPA a publiées.


Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous

Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous

Le 21 juin, la conférence de l’EIOPA intitulée « From uncertainty to strength : Supervision for an economy in transformation » a été organisée afin d’aborder les défis auxquels nous sommes actuellement confrontés et de présenter les opportunités qui se présentent aux secteurs de l’assurance et des pensions.

Au cours de la conférence, les défis de la communauté de surveillance ont été discutés, ainsi que les questions liées à l’évolution des cadres réglementaires, les aspects comportementaux des lacunes de protection, et le rôle de la surveillance de la conduite dans la promotion de la santé financière. Dans ce contexte, le rôle de la réglementation Solvabilité II a été discuté et l’impact positif qu’elle a eu sur la stabilité du secteur de l’assurance, ce qui a été prouvé lors de la pandémie COVID-19. Toutefois, la nécessité pour la réglementation d’évoluer et de refléter les conditions économiques actuelles a été mentionnée, et plus particulièrement les modifications qui doivent être apportées dans le cadre de la révision de Solvabilité II 2020. Selon les prévisions actuelles, les changements nécessaires seront votés d’ici la fin de l’année et publiés au début de 2023. La date exacte de leur entrée en vigueur n’a pas été mentionnée, cependant, sur la base de ce qui précède, il est raisonnable de s’attendre à ce que les changements soient regroupés avec les modifications déjà nombreuses des modèles de rapport quantitatif pour le rapport des chiffres du dernier trimestre de 2023.

Le discours-programme prononcé par Petra Hielkema lors de la conférence annuelle de l’EIOPA 2022 peut être consulté à l’adresse suivante ici

La conférence complète peut être vue ici

En outre, l’EIOPA a publié une consultation sur l’EIOPA consulte sur le conseil sur la révision du cadre prudentiel de la titrisation dans Solvabilité II. La consultation est une réponse à un appel à l’avis de la Commission européenne sur la performance récente des règles sur les exigences de capital (pour les banques et les entreprises d’assurance et de réassurance) et les exigences de liquidité (pour les banques) par rapport à l’objectif initial du cadre de contribuer à la relance saine du marché de la titrisation de l’UE. En particulier, la consultation compare la charge de risque en capital prescrite par Solvabilité II pour les titrisations STS, par rapport aux titrisations non STS, et les actifs ayant un profil de risque similaire tels que les obligations et les prêts. Il semble que les assureurs préfèrent des classes d’actifs plus traditionnelles, plutôt que d’investir dans des titres STS, même si la charge de risque en capital est plus élevée pour eux, comme les titres Non-STS et les obligations sécurisées.

Ainsi, l’EIOPA sollicite les commentaires du secteur sur les facteurs autres que la réglementation qui ont un impact sur leur comportement d’investissement. Les commentaires peuvent être fournis jusqu’au 1er septembre 2022. Le texte complet peut être consulté ici.

En outre, l’EIOPA a publié deux documents de consultation – une consultation sur ses déclarations de surveillance sur les exclusions dans les produits d’assurance découlant d’événements systémiques et sur la gestion des cyber-expositions non affirmatives et une consultation sur la déclaration de surveillance sur la gestion des cyber-expositions non affirmatives. La date limite pour fournir des commentaires sur les deux consultations est le 18 juillet 2022. Le texte intégral peut être consulté ici.

You may also like