cleversoft group GmbH+49(0)89 288 51110
Open a Support Ticket Support
S'abonner à notre newsletter
cleversoft navcleversoft nav
contact cleversoft
S'abonner à notre newsletter

La Commission européenne a publié des questions-réponses sur le paquet de l'Union des marchés de capitaux 2021 du 25 novembre 2021, y compris la proposition législative visant à réviser la directive sur les gestionnaires de fonds d'investissement alternatifs (AIFMD) (directive 2011/61/UE).


Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous

Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous

La Commission européenne a publié des questions-réponses sur le paquet de l’Union des marchés de capitaux 2021 du 25 novembre 2021, y compris la proposition législative visant à réviser la directive sur les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (AIFMD) (directive 2011/61/UE).

Si, jusqu’à présent, l’AIFMD a largement atteint ses objectifs d’établissement d’un cadre de surveillance efficace pour les gestionnaires, l’AIFMD II propose plusieurs domaines cibles à améliorer. Ces changements font partie du paquet  » Union des marchés de capitaux » de 2021. Les principaux thèmes problématiques identifiés sont :

  1. Difficultés de suivi et de gestion des risques pour la stabilité financière (notamment la fragmentation réglementaire dans le secteur de l’octroi de prêts) ;
  2. Inefficacité de la gestion des investissements funds (par exemple, absence de rapports de surveillance rationalisés et absence de services de dépôt sur les petits marchés) ;
  3. Protection inadéquate des investisseurs de fonds en raison des interprétations divergentes des règles de délégation par les États membres.

En ce qui concerne le calendrier, un examen et un débat au niveau national, ainsi qu’au Conseil et au Parlement européen, sont toujours en cours. Il est prévu qu’un accord soit trouvé entre le milieu et la fin de l’année 2022. Cela conduira à la publication de la directive finale au journal officiel de l’UE au début de 2023, les États membres ayant 24 mois pour mettre en œuvre les changements. Cela signifie que les propositions, si elles sont adoptées, commenceront probablement à s’appliquer à partir de la fin de 2024 ou du début de 2025. Il convient de noter que, étant donné que plusieurs questions mises en évidence dans le cadre de l’examen de l’AIFMD étaient également pertinentes pour les OPCVM, la Commission européenne procède actuellement à un examen de la directive OPCVM.

Nous suivons de près les mises à jour de l’AIFMD II et leur impact sur le reporting AIFMD et comment cela affecte notre service de reporting AIFM. Nous continuerons à vous informer dès que les régulateurs publieront de nouvelles informations.

You may also like