cleversoft group GmbH+49(0)89 288 51110
Open a Support Ticket Support
S'abonner à notre newsletter
cleversoft navcleversoft nav
contact cleversoft
S'abonner à notre newsletter

Le 14 mars 2022, la commission européenne des affaires économiques et monétaires a voté positivement sur l'introduction de la réglementation sur les marchés des crypto-actifs (MiCA). Depuis lors, c'est clair : le système d'approbation unifié pour les cryptoactifs arrive et entrera déjà en vigueur en partie vers la fin de 2022.


Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous

Découvrons ensemble comment nous pouvons aider votre entreprise.


Les solutions professionnelles de cleversoft vous ouvrent l’accès à un nouveau monde d’efficacité.

Contactez-nous
Quels sont les objectifs réglementaires de MiCA?

MiCA a été conçu pour simplifier la technologie des registres distribués (DLT) et les actifs virtuels dans l’Union européenne (UE), tout en protégeant les utilisateurs et les investisseurs. Le règlement va de pair avec les lois sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (AML / CFT).

Les objectifs de MiCA sont les suivants:

Quels sont les actifs couverts par MiCA ?

Le règlement couvrira les trois types de crypto-actifs suivants:

1. Les « utility tokens », jetons utilitaires, émis à des fins non-financières, destinés à fournir un accès numérique à une application, un bien ou un service disponibles sur le système DLT.

2. Les « asset-referenced tokens », jetons qui se réfèrent à un ou plusieurs actifs, qui visent à maintenir une valeur stable en « se référant à plusieurs monnaies ayant cours légal, à une ou plusieurs matières premières, à un ou plusieurs crypto-actifs, ou à un panier de ces actifs » et servent ensuite de moyen de paiement pour l’acquisition de biens ou de services, et comme réserve de valeur.

3. Les « e-money tokens », jetons de monnaie électroniques à valeur stable se référant à une monnaie fiat unique, qui constituent un substitut électronique des pièces et billets de banques et sont utilisés pour effectuer des paiement, comme défini dans la Directive 2009/110/CE.

Qui est concerné par le règlement?

Le règlement prévu concernera tous les prestataires de services en crypto-actifs (« CASP »), c’est-à-dire toute personne physique ou morale « dont l’occupation ou l’activité consiste à fournir à des tiers, à titre professionnel, un ou plusieurs services en crypto-actifs ».

Dans ce contexte, on entend par « service en crypto-actifs » l’un des services ou activités suivants:

  1. la conservation et l’administration de crypto-actifs pour le compte de tiers;
  2. l’exploitation d’une plateforme de négociation de crypto-actifs;
  3. l’échange de crypto-actifs contre de la monnaie fiat ayant cours légal;
  4. l’échange de crypto-actifs contre d’autres crypto-actifs ;
  5. l’exécution d’ordres sur crypto-actifs pour le compte de tiers;
  6. le placement de crypto-actifs;
  7. la réception et transmission d’ordres sur crypto-actifs pour le compte de tiers ;
  8. le conseil en crypto-actifs.
Quels sont les besoins futurs ?

Dans le cadre du processus décisionnel, le comité a formulé des suggestions concrètes sur ce que devraient être les obligations de tous les fournisseurs de services de crypto-actifs :

Puisque la majorité de ces suggestions sont en accord avec les directives AML existantes, la Financial Crime Suite de Cleversoft, incluant CleverKYC et ForensicCloud, est prête à remplir les obligations que MiCA introduira pour les prestataires de services en crypto actifs. MiCA est principalement destiné aux CASP. En l’état actuel des publications, votre service n’aura pas besoin d’ajustements spécifiques. Nous resterons attentifs à tous les changements et vous ferons part de tout ajustement nécessaire.

En outre, il existe d’autres contraintes, en fonction du type de services en crypto-actifs, c’est-à-dire la prise en compte des connaissances et de l’expérience de leurs clients en matière d’investissements en crypto-actifs, ou, dans le cas du placement de crypto-actifs, l’obligation d’expliquer les coûts et les frais de transaction, le calendrier, la procédure, le prix, etc. Les services respectifs de cleversoft prévoieront les dispositifs nécessaires à ces fins.

Quel est le calendrier?

Suite au vote du Parlement en mars 2022, le projet MiCA passe maintenant au « trilogue », un cycle officiel de négociations entre la Commission européenne, le Conseil et le Parlement.

Il est prévu qu’un règlement de « niveau 1 » entre en vigueur vers la fin de 2022. Il faudra probablement compter sur un délai d’environ 18 mois pour que soient publiées les normes techniques réglementaires (RTS).

cleversoft vous guidera tout au long du processus et veillera à la continuité de votre conformité.

– 24 septembre 2020 : Adoption par la Commission de la proposition d’un règlement pour réguler les marchés de crypto-actifs

– 19 février 2021 : Avis de la Banque Centrale Européenne

– 24 février 2021 : Avis du comité européen économique et social

– 24 juin 2021 : Avis du Contrôleur européen de la protection des données

– 17 mars 2022 : La commission des affaires économiques et monétaires a adopté le rapport sur la proposition de règlement du Parlement Européen et du Conseil sur les marchés de crypto-actifs, et modifiant la directive (UE) 2019/1937

– Fin 2022 (prévision) : Adoption du règlement final

– Mi 2024 (prévision) : Publication des RTS (normes techniques réglementaires) contenant les détails et contraintes d’exécution

You may also like